Actualités

08 Juil

Le nettoyage industriel, c’est quoi ?

Parmi les nombreuses catégories de nettoyage professionnel, le nettoyage industriel se distingue par ses spécificités techniques et son haut niveau d’exigence. Dans l’industrie, qu’il s’agisse du secteur agroalimentaire, pharmaceutique ou automobile, les normes d’hygiène et de sécurité sont particulièrement strictes, car elles assurent la conformité des produits ainsi que la santé des employés et collaborateurs. C’est dans ce cadre rigoureux que viennent s’appliquer les méthodes propres au nettoyage industriel, une prestation réalisée par des professionnels équipés et formés selon les technicités de ce domaine d’activité.

Quelles missions pour une entreprise de nettoyage industriel ?

Une équipe d’agents de propreté mobilisée pour intervenir dans une entreprise industrielle est amenée à assurer l’hygiène de différents types de surfaces en fonction des besoins de la structure. Ainsi, les professionnels en nettoyage industriel pourront nettoyer un site de production, un espace de stockage, les bureaux de la direction, les locaux du service administration ou encore les sanitaires de l’entreprise. Selon le type de sol et des surfaces à nettoyer, les agents dépêchés par l’entreprise de nettoyage industriel devront appliquer les mesures et process adaptés. Il sera notamment question de dépoussiérer les surfaces tout en évitant la diffusion des particules dans les machines du site de production et les produits des espaces de stockage. De même, pour ce qui est du nettoyage du sol, il s’agira d’utiliser des produits conformes à la réglementation en vigueur dans l’entreprise, en particulier lorsqu’il s’agit d’un site agroalimentaire avec risques de contamination croisée. Dans certains cas, l’entreprise de nettoyage industriel devra mettre en place des protocoles propres au secteur d’activité, tels que le levage à haute pression ou le pompage industriel.

Quels bâtiments sont concernés par le nettoyage industriel ?

Lorsque l’on parle de nettoyage industriel, on pense généralement à la propreté en usine. Or en réalité, cette expertise englobe de nombreux types de bâtiments, lorsqu’elle ne concerne pas l’ensemble des entreprises. En effet le terme de “nettoyage industriel” peut également être utilisé pour parler du nettoyage de biens et de locaux utilisés dans un but professionnel. Toutefois, ici, nous nous intéresserons au secteur de l’industrie, qui rassemble déjà une multitude de bâtiments. Les entreprises de nettoyage industriel pourront par exemple être en charge de la propreté de sites dédiés à la métallurgie et de sidérurgie, mais aussi au textile, à l’automobile ou encore à la production de bois ou de carton. Il pourra aussi s’agir de bâtiments du secteur de la santé ou encore d’une industrie pharmaceutique destinée à la production de médicaments. Le nettoyage industriel peut également concerner les usines agricoles ainsi que les data centers ou le domaine du ferroviaire. Cette diversité impose aux agents de propreté une véritable flexibilité. Ceux-ci doivent en effet s’adapter à l’environnement professionnel de façon à respecter les contraintes matérielles comme les horaires de travail des salariés, horaires qui s’avèrent généralement peu conventionnels, avec des postes de nuit.

Quels sont les équipements requis ?

Dans un but de performance et d’efficacité, mais aussi pour éviter d’abîmer les surfaces à nettoyer tout en réduisant les nuisances sonores éventuelles, les agents de l’entreprise de nettoyage industriel devront utiliser des outils et équipements spécifiques. Pour nettoyer les sols, les professionnels feront notamment usage d’aspirateurs techniques (pour l’eau, la poussière, les substances dangereuses ou encore les cendres), de balayeuses pour collecter les poussières à ras le sol ou d’une autolaveuse pour aspirer, nettoyer et lustrer la surface en même temps. Selon le type de nettoyage industriel, les agents peuvent aussi utiliser un nettoyeur à haute pression, une monobrosse ou encore un nettoyeur vapeur.

Un large périmètre d’intervention

Une entreprise de nettoyage industriel telle que le groupe Alhéna Propreté doit pouvoir s’adapter aux besoins de son client. Ainsi, le contrat pourra concerner des prestations ponctuelles ou régulières, selon la situation. Outre les bureaux et sites de production, les agents peuvent tout à fait s’occuper de la gestion des déchets, du nettoyage des vitres ou de la gestion des consommables. Côté sols, les matériaux peuvent également varier. Entre le décapage de la pierre, le shampouinage des moquettes et la vitrification des parquets, les professionnels doivent disposer d’un savoir-faire étendu et précis.
Vous gérez une société dans le domaine de l’industrie et souhaitez faire appel à une entreprise de nettoyage industriel ? N’hésitez pas à nous contacter !

Des questions sur notre Groupe et nos activités ? En savoir plus sur les solutions de nettoyage de notre agence à Paris ou Amiens ?
Obtenir un devis ? Nous nous tenons à votre disposition :

    Objet de votre demande *

    Votre CV

    * Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et Google dont vous pouvez consulter la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation.