Les salles propres

 

En milieu médical ou bien dans la recherche en haute technologie, on parle souvent de salles blanches et de salles grises.
Une salle grise ressemble à une salle blanche mais ne possède pas les mêmes propriétés, bien qu’elles aient en commun cette contrainte de la maîtrise de la contamination.

Les salles blanches

On parle de salles blanches dans les secteurs liés à la recherche scientifique, et en particulier à la recherche physique. Il s’agit de sécuriser une activité sensible à de potentielles contaminations environnementales, comme c’est le cas dans les domaines de la biologie, de l’agroalimentaire, des biotechnologies, des produits pharmaceutiques, etc. Les salles blanches nécessitent un nettoyage très particulier, avec des conditions d’évaluation de la propreté en termes de nombre de germes par mètres cubes d’air, qui peuvent aller jusqu’à une stérilisation du local en milieu hospitalier par exemple. L’air doit y être filtré et renouvelé en permanence.


Les salles grises

Les salles grises ont les mêmes spécifications en nombre de particules au mètre cube, mais ne sont pas stériles. Souvent, dans les processus de production des semi-conducteurs (nano-technologies), elles précèdent les salles blanches, et c’est souvent dans ces salles que l’on installe les machines de fabrication pour pouvoir en assurer la maintenance sans contaminer les salles blanches.

Parce que la propreté est notre métier et que la sécurisation des espaces de travail est fondamentale, nous garantissons la mise aux normes et l’entretien des salles propres avec une maîtrise parfaite des techniques de décontamination.

Partagez !
error

Des questions sur notre Groupe et nos activités ? En savoir plus sur nos solutions de nettoyage ?
Obtenir un devis ? Nous nous tenons à votre disposition :

Contactez-nous

Facebook
Twitter
LinkedIn